Marseille, la cité phocéenne, est une ville riche en histoire et en culture. Cependant, comme toute grande métropole, certains quartiers sont à éviter pour des raisons de sécurité ou d’environnement peu agréable. Dans cet article, nous vous guiderons à travers les zones sensibles de Marseille et vous proposerons des alternatives sûres et agréables pour votre séjour. Nous vous donnerons également des conseils de prudence à adopter lors de votre visite dans cette ville fascinante.

En bref

Les quartiers du nord de Marseille, tels que Malpassé, Félix Pyat, La Cayolle, Belsunce et La Castellane, sont réputés pour leur insécurité et leurs problèmes sociaux. Ces zones sont souvent marquées par un taux de criminalité élevé, des logements dégradés et un manque d’infrastructures. En revanche, les arrondissements comme le 2e, le 12e et le 16e sont considérés comme des alternatives sûres et agréables, offrant une meilleure qualité de vie, des services de proximité et des activités culturelles et de loisirs.

Zones sensibles de la cité phocéenne

Les arrondissements du nord de Marseille, notamment les 13e, 14e, 15e et 16e, sont souvent considérés comme des zones sensibles en raison de leur insécurité et de leurs problèmes sociaux. Ces quartiers regroupent environ un tiers de la population de la ville, soit près de 350 000 habitants, dont 200 000 vivent au sein d’un quartier prioritaire. Voici une liste des quartiers spécifiques à éviter :

  • Malpassé
  • Félix Pyat
  • La Cayolle
  • Belsunce
  • La Castellane
  • La Bricarde
  • Le Plan d’Aou
  • La Kalliste
  • Le Parc Corot
Ça pourrait vous plaire :  Déclaration des biens immobiliers : les pièges à éviter

Ces quartiers sont souvent confrontés à des problèmes de criminalité liés au trafic de drogues, de logements dégradés, d’un manque de services publics et de transports insuffisants. De plus, ils sont fortement exposés à la pollution maritime en raison de la présence du grand port maritime de Marseille.

Critères d’évaluation des secteurs

Les habitants de Marseille ont noté leur arrondissement selon différents critères, tels que l’environnement, les transports, la sécurité, la santé, les loisirs, la culture, l’enseignement, les commerces et la qualité de vie. Ces notes reflètent leur perception de la qualité de vie dans leur quartier. Voici un tableau récapitulatif des notes des quartiers les moins bien notés :

QuartierNote globaleEnvironnementTransportsSécuritéSantéLoisirsCultureEnseignementCommercesQualité de vie
15e arrondissement3,62/103,412,592,27
13e arrondissement3,84/103,315,192,086,564,813,855,025,943,08
10e arrondissement3,95/103,193,383,136,384,442,694,945,503,69

Comme vous pouvez le constater, ces quartiers obtiennent des notes particulièrement basses en termes de sécurité, d’environnement et de culture, ce qui reflète les défis auxquels ils sont confrontés.

Alternatives sûres et agréables

Heureusement, Marseille offre également des quartiers plus sûrs et appréciés des habitants. Le 2e arrondissement, qui comprend le Vieux-Port, La Joliette et La Major, est l’un des plus populaires avec une note moyenne de 7,11/10. Les Marseillais apprécient son réseau de transports (8,89/10), ses services de santé (8,06/10), ses nombreux commerces (8,61/10) et ses lieux culturels (8,11/10).

Le 12e arrondissement, qui abrite les quartiers de Saint-Julien, Les Caillols et le centre d’entraînement de l’Olympique de Marseille, est également très apprécié avec une note de 6,95/10. Les habitants louent son environnement agréable (6,25/10), ses services de santé (7,30/10) et sa qualité de vie (7,55/10).

Ça pourrait vous plaire :  Quels sont les quartiers / arrondissements à éviter à Lyon ?

Enfin, le 16e arrondissement, qui comprend le quartier historique de l’Estaque, obtient une note de 6,65/10. Les Marseillais apprécient son cadre pittoresque, ses commerces (7,38/10) et sa qualité de vie (7,25/10), malgré une note plus faible en termes de sécurité (3,88/10).

Conseils de prudence

Bien que certains quartiers de Marseille soient réputés plus sûrs que d’autres, il est toujours recommandé de rester vigilant lors de votre séjour dans cette ville. Voici quelques conseils de prudence à adopter :

  • Surveillez vos affaires : Évitez de transporter des objets de valeur visibles et gardez un œil sur vos sacs et portefeuilles, surtout dans les endroits très fréquentés.
  • Évitez les rues désertes la nuit : Privilégiez les zones bien éclairées et fréquentées, surtout après la tombée de la nuit.
  • Soyez attentifs à votre environnement : Restez conscients de ce qui se passe autour de vous et évitez les situations potentiellement dangereuses.
  • Suivez les conseils des autorités locales : En cas d’incident ou d’alerte, suivez les instructions des autorités compétentes.
  • Utilisez les transports en commun : Privilégiez les transports en commun plutôt que de marcher dans des zones peu sûres, surtout la nuit.

En adoptant ces mesures de précaution, vous pourrez profiter pleinement de votre séjour à Marseille tout en restant en sécurité. N’hésitez pas à consulter les autorités locales ou votre hébergement pour obtenir des conseils supplémentaires sur les zones à éviter ou les précautions à prendre.